Produire une performance optimale, mesurable à une échéance donnée

 

Attendus de fin de cycle
–          Courir, sauter, lancer à des intensités et des durées variables dans des contextes adaptés.–          Savoir différencier : courir vite et courir longtemps / lancer loin et lancer précis / sauter haut et sauter loin.

–          Accepter de viser une performance mesurée et de se confronter aux autres.

–          Remplir quelques rôles spécifiques.

Compétences travaillées pendant le cycle

Exemples de situations, d’activités et de ressources pour l’élève

Transformer sa motricité spontanée pour maitriser les actions motrices ; courir, sauter, lancer.Utiliser sa main d’adresse et son pied d’appel et construire une adresse gestuelle et corporelle bilatérale.

Mobiliser de façon optimale ses ressources pour produire des efforts à des intensités variables.

Pendant l’action, prendre des repères extérieurs à son corps pour percevoir : espace, temps, durée et effort.

Respecter les règles de sécurité édictées par le professeur.

Activités athlétiques aménagées. 
Repères de progressivitéQuelle que soit l’activité athlétique, l’enjeu est de confronter l’élève à une performance qu’il peut évaluer. Il doit, tout au long du cycle, en mobilisant toutes ses ressources, agir sur des éléments de sa motricité spontanée pour en améliorer la performance.

 

Quand j'entends, j'oublie. Quand je vois, je me souviens. Quand je fais, je comprends. (Confucius)