L’apprentissage des tables de multiplication

Pour que les élèves connaissent parfaitement leurs tables de multiplication, ma technique est de d’y consacrer un temps quotidien institutionnalisé.

Comme je suis dans une classe à niveaux multiples, j’ai besoin que mes élèves soient en activité pendant que je travaille avec un autre groupe d’élèves. Un enfant est alors à tour de rôle chargé de conduire les rituels pour son groupe. Il est chargé de distribuer des grilles de tables de multiplications, qui sont en fait des tables de Pythagore dans le désordre. Elles sont générées automatiquement avec un tableur Excel et sont donc toutes différentes. Les enfants vont donc devoir compléter le plus vite possible leur grille. L’enfant qui conduit le rituel déclenche un chronomètre, et énonce les temps intermédiaires et les temps finaux pour chacun des enfants. Certains temps réalisés permettent de passer des brevets. Dans ce cas, la grille est vérifiée pour détecter des erreurs éventuelles. Si aucune erreur n’est détectée, l’enfant valide le brevet  correspondant au temps réalisé.

Le temps est limité en fonction du nombre de cases de la grille. Pour une grille 5×5 le temps maximum est de 3 minutes ; pour une grille de 7×7, le temps maximum est de 5 minutes et pour une grille de 10×10, le temps maximum est de 7 minutes. Après ce temps, si la grille n’est pas terminée. L’enfant s’arrête et corrige sa grille.

Les enfants progressent à leur rythme. Comme ils se voient progresser ils se prennent au jeu et se mettent à apprendre les quelques multiplications qu’ils ne connaissent pas.

Cette petite vidéo montre comment un élève de CE2 remplit sa grille. L’apprentissage avait commencé l’année précédente lorsqu’il était en CE1. On peut conclure qu’ici, l’ensemble des tables de multiplications est totalement maîtrisé.

Voilà résumé la progression d’un élève de CE1 au cours de l’année. L’apprentissage des tables a commencé vers le mois de mars. début juin, cet élève de CE1 connaissait parfaitement toutes ses tables.

Télécharger le classeur Excel qui permet de générer des tables de Pythagore dans le désordre.